Comment lutter contre le stress


Avec notre mode de vie moderne où l’on a tendance à vivre 100 à l’heure, le stress est devenu un problème qui touche une grande part de la population. Et on doit admettre que la mauvaise alimentation n’arrange en rien la situation. Mais il n’est pas question de laisser le stress nuire à la santé. Par ailleurs, de bons gestes et une bonne habitude permettraient de le combattre.
PlantaCalme
15,93 €
(-31,01%) 10,99 €
une bonne nuit de sommeil peut tout résoudre ! Le repos améliore votre humeur et votre productivité, ce qui ne laissera que très peu de place à l’angoisse et à la frustration. Rien de plus simple, dormez suffisamment.
Sinon, les exercices physiques aident grandement également. Bouger vous aiderait à canaliser l’adrénaline, mais cela permet également de libérer l’endorphine et la sérotonine. Un peu de cardio serait parfait, mais la marche peut également faire l’affaire. Vous verrez que vous aurez un sentiment de bien-être. Pour vous aider à combattre le trouble n’oubliez pas de sourire, de rire et de vous socialiser.
Stress, angoisse, anxiétés, ce sont des troubles mentaux qui font partie intégrante du quotidien. On en souffre tous, peu importe l’âge et l’emploi du temps. Mais cela ne veut aucunement dire que vous allez laisser le stress vous abattre au point de nuire à votre santé. Ceci étant dit, il y a quelques astuces qui marchent pour lutter contre ce trouble. Entre autres, vous pourrez essayer la lutte-fuite. En effet, le trouble agit négativement sur le corps en le mettant en état d’alerte. En faisant monter l’adrénaline, il accélère la respiration pour causer par la suite l’augmentation du rythme cardiaque. Mais la lutte-fuite permet d’y remédier. Il consiste à ne rien faire, mais juste laisser le stress passer.
Mais au quotidien, vous pourrez également vous arranger pour ne pas trop vous stresser. On ne le répétera jamais assez, mais au quotidien, vous pourrez également vous arranger pour ne pas trop vous stresser. On ne le répétera jamais assez, mais une bonne nuit de sommeil peut tout résoudre ! Le repos améliore votre humeur et votre productivité, ce qui ne laissera que très peu de place à l’angoisse et à la frustration. Rien de plus simple, dormez suffisamment.
Sinon, les exercices physiques aident grandement également. Bouger vous aiderait à canaliser l’adrénaline, mais cela permet également de libérer l’endorphine et la sérotonine. Un peu de cardio serait parfait, mais la marche peut également faire l’affaire. Vous verrez que vous aurez un sentiment de bien-être. Pour vous aider à combattre le trouble n’oubliez pas de sourire, de rire et de vous socialiser. 

Qu’est-ce que le stress peut provoquer ?

Une personne qui fait face à une situation inhabituelle ou souspression souffre du stress. Et lorsque ce trouble atteint son pic, le corps ressent différentes malaises comme la tension musculaire, les pleurs, l’irritabilité, les palpitations cardiaques et bien d’autres encore. Si ces sensations ne font que passer et ne se répètent pas un peu trop, on peut dire que c’est sans danger. Mais si le trouble devient intense et s’éternise, les effets sur le corps sont plus intenses et plus inquiétants.
 
Il agit sur l’estomac et le ventre qui sont d’ailleurs les plus grands récepteurs de notre corps. Ainsi, le souffrant peut être atteint des troubles digestifs à savoir l’intestin irritable, les maux de ventre, les diarrhées et bien d’autres encore. Sur le cœur, le stress est le premier facteur de l’hypertension artérielle. En ce qui concerne les maux de tête, les douleurs musculaires, les vertiges ou encore la pression dans la poitrine, ce sont des effets du trouble sur le corps et la santé. C’est pour cette raison que l’on ne doit jamais laisser ce trouble vous atteindre et vous nuire.
Comment vaincre le stress ?

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Le terme stress oxydatif est de plus en plus employé ces derniers temps. Il désigne un déséquilibre qui se trouve entre la quantité d’antioxydants disponibles et la production de radicaux libres. Pour information, les radicaux libres sont caractérisés par des molécules qui sont impliquées dans des réactions chimiques accompagnant la vie cellulaire. Existants en quantité excédentaire, ces molécules peuvent altérer le fonctionnement des cellules. Une mauvaise alimentation, la prise de médicament, l’addiction au tabac, etc. tout cela peut causer une production excessive des radicaux libres.
En ce qui concerne les antioxydants, ils sont comme des boucliers naturels qui neutralisent les radicaux libres. De ce fait, un déficit en antioxydants peut déstabiliser le corps à cause des excès de radicaux libres. Vous l’aurez compris, c’est justement ce phénomène qui cause le stress oxydatif.
Quant aux conséquences de ce type de trouble sur le corps, il faut savoir que c’est le principal facteur d’un vieillissement précoce. À cela s’ajoutent d’autres désagréments à savoir la fatigue, les problèmes circulatoires ou encore articulaires. Cela en va de même pour le vieillissement oculaire accéléré. C’est pour cette raison qu’il faut agir vite dès que les symptômes se manifestent.
 

Qu’est-ce que le stress chronique ?

On dit stress chronique lorsque l’organisme envoie une réponse prolongée à cause d’une situation déplaisante ou encore d’une source de stress. En partant du principe que le stress est plus qu’un simple sentiment, mais incluant une véritable réponse au cerveau, ce dernier peut augmenter la production de corticoïdes lorsqu’il se sent agressé. C’est donc l’hormone corticoïde qui envoie des signaux à l’organisme, ce qui n’est pas sans conséquences sur la santé. À la suite de ce phénomène, le trouble devient continu et s’installe pendant plusieurs semaines, voire mois. C’est justement ce que l’on appelle « stress chronique ».
 
 
À la différence du stress aigu, le stress chronique se prolonge au point de s’installer. Effectivement, le stress aigu se présente lorsque vous faites face à une situation déstabilisante comme un examen, un audit professionnel ou encore une compétition qui fait monter l’adrénaline. Ce qui n’est pas le cas du stress chronique que vous ressentez tous les jours même si vous ne faites que suivre votre routine habituelle. C’est à ce stade que vous devez agir avant que cela ne devienne incontrôlable.
Pour savoir si vous souffrez réellement du trouble chronique, vous ressentirez de la fatigue constante, des difficultés à trouver du sommeil, de la perte de poids, du changement d’humeur, des envies incontrôlables de manger quelque chose de sucré ou de plus gras. Pour information, l’obésité peut également être le résultat du trouble chronique.
 
 

Comment gérer le stress ?

Finalement, tous les événements marquants de la vie sont déclencheurs de stress, que ce soit de bonnes ou de mauvaises choses. C’est pour cela que l’on dit que personne n’est à l’abri. Justement, les événements qui causent des troubles ne sont pas forcément négatifs. Le mariage, le changement d’adresse, le fait de devenir parent, etc. tout cela est générateur de trouble mental. L’important, c’est qu’il ne faut jamais laisser ce sentiment s’installer et devenir un problème qui empêche d’avancer dans la vie. De ce fait, il faut savoir bien gérer son stress et ne jamais le laisser nuire à son bien-être physique et mental.
Pour cela, l’astuce est de créer un bon équilibre entre les loisirs et le travail. Ainsi, adonnez-vous à vos propres plaisirs de temps en temps sans jamais vous sentir coupable. Prenez le temps de rire sans attendre une occasion particulière. Aussi, rappelez-vous que vous ne devez pas forcément tout faire vous-même. Au besoin, apprenez à déléguer une partie de vos activités. Et surtout apprenez à gérer également votre emploi du temps. Si vous avez du mal à vous y prendre, le plus simple serait de dresser une liste de priorités. Ainsi, ressortez votre carnet de notes pour apprendre à gérer vos activités.
Et surtout, n’oubliez pas qu’une bonne alimentation est tout ! Oubliez-le trop de caféine ou de coca lorsque vous êtes en proie à ce trouble. Les gras sont également à bannir. À la place, faites-le plein de fruits, de légumes ainsi que des graines entières qui favorisent le bien-être.