Aspérule odorante propriétés

Connue pour ses vertus, l'aspérule odorante est une plante vivace très spécifique. Utilisée dans les campagnes, elle s'étale surtout dans les coins ombragés en beaux tapis de verdure. Pour en savoir un peu plus, voici quelques informations utiles

Qu'est-ce que l'aspérule odorante ?

Aspérule doit son nom à un mot latin Asperula. Asper signifie généralement rude, ce qui est l'une des propriétés de la plante : tiges et feuilles rugueuses. Poussant en petites colonies, l'aspérule pousse assez vite et forme ensuite un magnifique couvre-sol au port tapissant et au feuillage persistant. Elle est facilement reconnue grâce à ses propriétés : belles petites fleurs blanches composées de quatre pétales. Sa période de floraison se situe normalement entre le mois d'avril et le mois de juin.
Aspérule odorante propriétés
Sa propriété odorante est en effet due à ces jolies fleurs. Ses feuilles sont portées par des tiges de forme quadrangulaire dressées et rêches. Outre ses propriétés bien connues, l'aspérule odorante possède aussi un important atout aromatique. À la récolte, elle dégage des senteurs de vanille associés à du foin coupé. L'aspérule odorante se compose majoritairement de coumarine, d'acides diverses, de vitamines C, d'un iridoïde ainsi que de traces de bornéol, d'anéthole et de linalol (huiles essentielles). Ce sont surtout les coumarines qui font que cette plante possède des propriétés très intéressantes.

Où trouver de l'aspérule odorante ?

Originaire du continent de l'Europe, l'aspérule odorante est rencontrée dans les sous-bois plus précisément dans les forêts où poussent les hêtres. Autrefois, elle faisait partie du genre Aspérule qui se cultivait principalement dans les lisières, les clairières et dans les forêts de feuillus. Parfois appelée petit muguet, muguet des dames ou reine des bois, cette plante se plaît à toute sorte d'expositions non brûlantes et tout particulièrement dans un sol humifère. Sa rusticité est l'une de toutes ses bonnes propriétés, car elle arrive à supporter sans problème une température de -20 °C. L'aspérule odorante se vend généralement en magasin bio ou en herboristerie.
Certifiée de bio, elle se vend également en ligne. Reconnue surtout pour ses propriétés relaxantes, l'aspérule odorante garde aujourd'hui une place assez importante dans plusieurs domaines. Au printemps, ses fleurs blanches servent de joli décor apportant plus de luminosité en sous-bois. Cette plante mesure dans les 50 cm de hauteur avec des feuilles splendides verticillées.

Sous quelle forme trouver l'aspérule odorante ?

Réputée pour toutes ses propriétés spécifiques, l'aspérule odorante se présente sous plusieurs formes. Elle peut donc se consommer en infusion grâce à sa propriété qui dégage un arôme si particulier. Sous cette présentation, elle se boit généralement le soir avant de dormir (30 minutes avant). Cette tisane est appelée thé d'aspérule et peut être bu tout au long de la journée, mais à petite gorgée.
Aspérule odorante et verveine
 
 
Autrefois, elle permettait la fabrication de liqueurs après être macérée dans de l'eau-de-vie. L'aspérule odorante se présente également en poudre et fait partie de toutes ces bonnes plantes possédant des propriétés beaucoup plus distingués. Elle s'utilise aussi bien à l'interne qu'à l'externe sous forme d'huiles essentielles ou de collyre.
 
 
 
Cette plante vivace s'associe parfois avec d'autres plantes médicinales comme la verveine ou la mélisse. Pour sa propriété aromatique, un autre usage de cette plante une fois séchée consiste à parfumer les linges et éloigner les mites. Conservez-la dans un sachet et déposez-la au fond de votre armoire. Quant à ses racines, elles peuvent servir de teinture végétale colorant les tissus en rouge.

Peut-on cultiver l'Aspérule odorante ?

La meilleure période pour cultiver l'aspérule odorante est le printemps, surtout en région froide afin qu'elle puisse garder toutes ses propriétés. IL est aussi possible d'entamer sa culture tout au début de l'automne. En effet, l'aspérule odorante est une plante que vous pouvez cultiver tout en prenant compte des propriétés du sol. L'endroit doit être mi-ombragé ou ombragé avec un sol très humifère, léger et surtout bien drainer en période du froid.
.
Une fois que toutes les conditions nécessaires pour sa floraison soient respectées, vous pouvez alors commencer votre culture. La première étape consiste à désherber le sol et de l'enrichir ensuite avec du compost fait maison, du fumier décomposé et du terreau de feuilles. Prévoyez 6 à 9 godets au mètre carré qui doivent être assez espacés de 20 cm environ. Il est très important d'humidifier suffisamment la plante. Pour ce faire, vous n'avez qu'à la tremper dans un seau d'eau avec son godet pour une durée de 10 minutes à peu près. Veillez à ce que les racines ne sèchent rapidement et que le haut de la motte soit plus ou moins enfoncé comparé au niveau du sol. Et pour que la plantation soit d'une réussite, n'oubliez pas d'arroser même en période de pluie.

Peut-on cuisiner l'Aspérule odorante ?

Les plantes riches en propriété aromatique jouent un rôle très bénéfique dans la vie. Très utiles dans différents domaines l'aspérule odorante est en effet l'un des végétaux si spéciaux. En dehors de toutes ses propriétés, son utilité en cuisine est aussi très reconnue. Après que la plante soit séchée à l'ombre durant 3 à 4 jours, elle sert de parfum pour diverses préparations : vin de mai appelé aussi Maitrank, desserts, panna cotta et sirop de prés. Les feuilles séchées et moulues rendent également les viandes grillées aromatisées. Puisque l'aspérule odorante produit un arôme un peu vanillé, elle peut donc servir de substitut à l'arôme de vanille dans la pâtisserie.
 
 
Toujours avec ses feuilles, vous pouvez par exemple réaliser du sirop agréable afin de parfumer certaines bières. Aussi, une bonne infusion avec l'aspérule peut vous faire bénéficier d'un bon moment de soulagement. L'utilité de la plante touche donc un domaine très vaste en cuisine, car elle est encore très indispensable avec d'autres recettes comme le filet d'agneau, la charlotte à l'aspérule, le sabayon et autres. Ses fleurs quant à elles servent à décorer des plats. Lors de son séchage, veillez en particulier que la coumarine ne se transforme en une molécule toxique appelée dicoumarol. Au cas où la plante moisit et devient noir, elle ne servira plus à rien.
L'aspérule odorante dans la cuisine