Bambou bienfaits


Plante assez particulière avec ses tiges ligneuses, le bambou appartient à la famille des graminées. Réputée pour être le repas favori des pandas, cette plante est très comestible également. Elle est fortement rattachée à la culture asiatique et y est consommée depuis des millénaires. C’est une plante très utile dans notre quotidien et pleine de bienfaits, car ses pousses sont parfaites pour la cuisine, ses tiges sont utilisées pour fabriquer des meubles et des papiers, tandis que ses feuilles sont incontournables de la décoration. Voici un dossier complet sur cette plante.
ArtiVie
25,45 €
(-49,00%) 12,98 €

Où se trouve la plus grande production du bambou ?

Considérée comme une source de revenus, de création d’emplois et aussi de protection de l’environnement, cette espèce est une plante dont les origines se remonteraient à des milliers d’années. Pour les agronomes, c’est un contribuant imbattable pour la lutte contre la dégradation de l’environnement, tandis que les économistes le perçoivent comme étant « l’or vert du futur » pour les multiples bienfaits qu’il renferme. En ce qui concerne les designers et les architectes, c’est une ressource inépuisable pour la conception des meubles et même des maisons. Au fait, les mobiliers et les constructions en bambou existent sur le marché international depuis plusieurs générations.
Au vu des rôles joués par cette plante dans notre vie de tous les jours, on peut dire qu’elle est aussi indispensable que le bois, ce qui explique d’ailleurs la demande croissante des consommateurs. Il faudrait donc que les pays producteurs produisent encore plus pour couvrir toutes ces demandes. Parlant de pays producteurs justement, la Chine se trouve sur le plus haut rang du podium. Elle exporte un peu partout en dominant totalement le marché européen et même américain. Si le marché mondial de cette plante représente actuellement environ 60 milliards de dollars, la Chine tient la grande majorité de celui-ci.
Après la Chine, il y a d’autres pays qui se mettent dans sa plantation. Dans plusieurs pays africains où cette variété de plantes pousse tout naturellement, l’exploitation commence également à connaître son essor. En conséquence, le Burundi, le Bénin, Madagascar, la Tanzanie et une dizaine de pays du sud commencent à se faire également leur place sur le marché.

Comment cultiver le bambou ?

 
 
Le bambou est le matériau de futur ! Avec tous les usages possibles, il faudrait peut-être se mettre nous aussi dans sa plantation. Cela n’est pas pour combattre le producteur numéro 1 mondial, mais plutôt pour avoir les ressources nécessaires au quotidien. Le planter pour des fins décoratives est également une excellente idée. Et si vous plantiez du bambou dans votre jardin si vous avez encore assez d’espace ? Après tout, il ne demande pas des centaines de mettre carrée pour pousser et c’est loin d’être la plante la plus difficile à faire vivre.
Pour planter cette variété, vous aurez besoin du minimum requis en termes de matériels. Alors, munissez-vous d’une bèche, d’un grand sceau, d’un amendement à libération lente et puis un arrosoir. Vous commencerez toujours par faire un trou, idéalement sur un sol enrichi avec du compost, sans abuser quand même, car cela risque d’être insupportable pour les jeunes pousses.
Si sa plantation se fait en 7 étapes, sa mise en terre est la plus importante, car cela impacte énormément la bonne reprise. Rassurez-vous, ce n’est pas aussi compliqué que vous ne le pensiez. Dans tous les cas, n’oubliez jamais les arrosages pendant les premières semaines de plantation et le paillage doit être bien pris en soin, surtout si vous voulez profiter très longtemps des bienfaits de cette plante. Ce dernier consiste en effet à limiter l’évaporation d’eau.

Les différentes variétés de bambou

 
 
Si vous allez planter du bambou dans votre jardin, c’est bien normal de connaître d’abord les différentes espèces existantes pour ne pas se tromper dans le choix et se retrouver avec une plante qui refuse de vivre. En général, on recense pas moins de 120 variétés de bambou, Pseudosasa, Arundinaria, Phyllostachys, Fargesia, etc. telle et bien d’autres espèces avec des noms difficiles à prononcer sont les variétés de bambou les plus connues. Sans le moindre doute, vous trouverez forcément celle qui s’adaptera sans problème avec votre sol. Si vous voulez des plantes pour embellir votre jardin, sachez que les espèces traçantes et non-traçantes qui viennent de la Chine sont connues particulièrement pour leurs qualités décoratives. Ce sont donc les espèces à privilégier pour créer des jardins zen ou encore un jardin japonais atypique. Quoi qu’il en soit, il est bon de préciser que deux grandes catégories de bambou sont connues jusqu’alors. Il y a d’abord les bambous en envahissant et les bambous traçants.
Pour les non-traçants qui sont également appelés Cespiteux, ils sont idéaux pour la création d’une jolie haie. Agréable et persistante, cette variante ne demande que très peu d’entretien. Pour cela, vous pourrez miser sur le bambou Fargesia ou le bambou thamnocalamus. De par son feuillage dense, cette variété est idéale pour protéger du vent et des regards indiscrets.
Bambou bienfaits

Le bambou dans des recettes de cuisine

Le bambou est dans la cuisine asiatique depuis la nuit de temps. Leurs ancêtres ont compris que cette délicieuse plante pourrait avoir d’autres bienfaits bénéfiques, du coup, ils l’ont intégré de leur spécialité gastronomique. Cet engouement s’est transmis de générations en générations et jusqu’à maintenant les plats incontournables chinois, japonais, coréens contiennent des pousses de bambou. A l’heure actuelle, il est devenu un ingrédient incontournable et est servi dans plusieurs plats des restaurants étoilés en Europe et dans le reste du monde.
Se dégustant aussi bien chaud que froid, le bambou est partout dans le commerce. Il se vend surtout sous sa forme pousse et est proposée dans les supermarchés en surgelés. Il est également possible de trouver des bambous tout frais dans les épiceries chinoises d’à côté. Vous n’avez alors que l’acheter pour vos préparations culinaires.
À la fois tendre et ferme, la pousse de bambou se conserve facilement et se cuisine au Wok. Vous pourrez par exemple vous en servir pour préparer un délicieux sauté de poulet à la chinoise. Dans les cas, il suffit de faire un petit tour sur le net pour piocher d’autres recettes à base de bambou faciles à concocter.
 

La composition du bambou

Un peu comme les graminées de sa famille, le bambou possède également une macrostructure avec beaucoup de nœuds et d’entrenœuds. Si l’on doit aller plus loin en chimie, on découvre que la plante est composée principalement de cellulose, de lignine ainsi que d’hydrates de carbone. Mais on peut également y trouver quelques traces de protéines et de matières grasses. Pour la cellulose du bambou en particulier, il est composé majoritairement de macromoléculaire linéaire que l’on articule le plus souvent avec des glucoses et des fois avec des glycosuriques.
Mais cette plante est également composée de cendres qui représentent d’ailleurs environ 1 à 2 % de sa composition. Des études menées sur ce sujet ont permis de comprendre que ce taux est 3 à 4 fois plus important que des cendres des bois classiques. C’est qui est assez étonnant, car aux premiers regards, il n’est pas aussi massif que le bois.
Il semblerait que ce phénomène peut être expliqué par sa teneur en cellulose qui est nettement supérieure en comparaison avec les autres herbes. Ainsi, il se situe entre les feuillis et les bois résineux.