Bryone bienfaits

Qu'est-ce que la Bryone ?

La bryone est une fabuleuse plante omniprésente dans les jardins ou en ville. Cette plante grimpante à baies rouges et à fleurs vertes peut enjoliver votre espace extérieur et vos haies. Outre son aspect décoratif, elle est aussi réputée pour ses bienfaits sur la santé. Suivez cette rubrique pour en savoir plus sur cette plante.

Surnommée navet du diable ou rave de serpent, la bryone appartient à la famille des Cucurbitacées. Il s'agit d'une plante grimpante avec un rhizome épais. Sa racine charnue se présente comme un navet allongé. Ce tubercule permet à la plante de s'installer durablement dans son habitat. Une fois cultivée, la plante persiste pendant des dizaines d'années. Elle développe également son navet. Cette rave de serpent est une vivace indigène de France et sa répartition est étendue. Vous pouvez trouver cette plante au Moyen-Orient, dans toute l'Europe et en Afrique, plus particulièrement autour du bassin méditerranéen.
Bryone bienfaits
Cette plante est dioïque, il existe des plantes femelles et mâles. Les tiges qui portent les feuilles et les fleurs sont glandulaires. En ce qui concerne les fleurs mâles, elles sont vertes et leur calice est plus long par rapport à la couronne. Pour les fleurs femelles, leur couronne est d'environ 10 mm de large et elles sont colorées en blanc verdâtre. La couleur de ses fleurs, les tiges grimpantes, les feuillages, etc. peuvent orner votre tonnelle. Pendant sa floraison de juin à septembre, la bryone dioïque peut couvrir un muret ou une clôture.

Quels sont les bienfaits de la Bryone ?

La bryone, en particulier ses grandes racines, regorge des propriétés médicinales. Utilisée depuis des années, cette plante possède des bienfaits purgatifs, elle agit contre les congestions ou les problèmes de constipation. Elle est aussi efficace pour traiter les douleurs articulaires, les douleurs rhumatismales, grâce à ses propriétés antidouleur. Une fois ingérée, elle agit sur les douleurs liées aux crises de goutte. En utilisation interne, cette vivace offre des bienfaits diurétiques. Contribuant à l'élimination rénale d'eau et à l'évacuation intestinale, elle se montre plus efficace pour faire diminuer la tension artérielle.
La bryone peut aussi agir en cas d'œdème. Sa propriété expectorante lui permet d'évacuer les mucosités bronchiques. Elle soulage par la même occasion les infections. La rave de serpent est utilisée pour ses propriétés antivirales et anti-inflammatoires. Sachez qu'elle a le pouvoir d'apaiser plusieurs états inflammatoires comme l'asthme, les ulcères du duodénum, les bronchites et surtout l'asthme. Cette plante peut agir contre la péricardite et les pleurésies. Des recherches scientifiques ont pu révéler que la bryone est capable de rééquilibrer notre organisme en cas de stress, de fatigue extrême ou en cas de trouble hormonal. Enfin, ses vertus et bienfaits agissent contre les coqueluches, la dysenterie ainsi que la pneumonie.
Les bienfaits du navet de diable ne se focalisent pas uniquement sur l'usage interne. Cette plante médicinale peut être aussi utilisée en externe. Elle peut soigner les ecchymoses ou les contusions. Pour cela, il suffit d'appliquer la bryone dioïque sous forme de lotion ou de cataplasme. Ce dernier est aussi efficace pour apaiser les douleurs de goutte ou de rhumatismes. Il est aussi possible de râper les racines, puis les mettre sur la partie douloureuse.
Comment reconnaitre la bryone ?

Comment reconnaître la Bryone ?

La bryone est marquée par sa tige grimpante, qui est une sorte de liane. Hérissée avec de petits poils raides, elle s'accroche aux plantes avec vigueur. En ce qui concerne les feuilles, elles se dotent de cinq lobes. Esthétiques, elles ressemblent aux feuilles d'un lierre. Pourtant, les feuilles dégagent une odeur désagréable. Il est important de noter qu'un simple contact de la peau avec les feuilles peut entraîner des irritations cutanées. Cette plante grimpante possède aussi des fruits qui rougissent petit à petit en mûrissant sur les arbres. Il faut faire attention, car ce sont des fruits non consommables et très toxiques. Les oiseaux et les mammifères ignorent cela, ils peuvent mourir après ingestion de quelques baies. Il est donc important de bien se protéger en manipulant la plante. Ces beaux fruits ne font que décorer votre jardin, elles sont portées par les fleurs femelles. Ces dernières sont composées de cinq pétales et trois styles qui relient l'ovaire.
 
 
La fleur mâle est quant à elle installée en grappes reliées par les pédoncules. Enfin la racine de la Bryone, elle est pivotante. Sa taille peut atteindre celle d'une cuisse. Elle conditionne la survie de la plante. Notez que la bryone n'arrive pas à se maintenir dans les terrains entretenus et au sol retourné fréquemment. En effet, une simple tranche sur le sommet peut anéantir toute la plante. La racine est plus solide, vous ne pouvez pas extraire le bout de celle-ci sans le briser. C'est cette partie qui renferme les principaux bienfaits de la Bryone. Il reste capital d'en prendre soin.

Y a-t-il des contre-indications pour la bryone ?

Une bryone est composée de substances actives, notamment une enzyme, une huile essentielle, des cucurbitacines et aussi de l'amidon. Cette plante est aussi constituée des tanins, des corps résineux ainsi que des glucosides. Ce sont ces différentes substances qui lui confèrent ses bienfaits sur la santé humaine. La consommation de cette plante médicinale requiert toutefois quelques précautions d'usage.
 
Il est impératif de bien respecter la dose, car la bryone peut être à la fois irritante et vomitive, voire toxique. Pour profiter des bienfaits procurés par une telle plante, il reste judicieux de demander l'avis d'un médecin et d'un professionnel de santé.
Il est à préciser que l'utilisation des produits qui contiennent de la bryone est contre indiqué pendant la grossesse en raison du risque abortif.
 
Si vous souhaitez consommer cette plante par voie interne, vous avez le choix entre la tisane, à consommer deux fois par jour et les bryones sous forme de gélules. Dans tous les cas, il est important de se référer à doses préconisées. Une autre idée pour bénéficier des bienfaits de la bryone est de confectionner le vin médicinal. Pour ce faire, il faut macérer huit grammes de racines sèches dans le vin blanc d'environ un litre. Vous pouvez conserver la préparation pendant trois mois.
contre-indications bryone