Genépi bienfaits

Qu’est-ce que le genépi ?

Le genépi est un terme désignant une espèce de la famille des plantes artemisia, que l'on trouve exclusivement en montagne, à une altitude comprise entre 1800 et 3200 mètres.

Le genépi pousse surtout dans les Alpes françaises ou italiennes, mais on le trouve aussi dans les Andes et notamment dans certaines montagnes de Bolivie.
 
Apparence et feuillage
Le genépi pousse généralement comme une plante herbacée vivace non ramifiée et atteint une hauteur de 5 à 15 (rarement jusqu'à 20) centimètres. Il possède une pilosité dense, soyeuse et feutrée, de couleur grisâtre.
 
Les feuilles basales pétiolées et palmatilobées sont disposées en rosettes. Le limbe, à segments linéaires-lancéolés et lobés en pointe, est généralement divisé en deux ou trois segments. Les feuilles centrales de la tige, divisées en pinnules ou lobées, sont brièvement pétiolées ou sessiles.
 
Inflorescence globale avec de nombreux petits capitules dans lesquels les fleurs jaunes sont regroupées. La fleur est elle aussi utilisée en ´médecine.
genépi bienfaits
Inflorescence et fleur
Le genépi fleurit de juillet à août. L'inflorescence en épis, interrompue par des feuilles, s'épaissit progressivement vers le haut et s'incline avant la floraison. Les bractées inférieures sont formées comme les feuilles de la tige, les supérieures sont souvent simples. Les capitules inférieurs sont brièvement pédonculés, les supérieurs sont presque sessiles. Les bractées de 3 à 4,5 millimètres de diamètre, ovales à lancéolées à l'envers, obtuses et en grande partie à peau sèche, se distinguent dans leur partie interne par un bord cutané brun foncé à noir. Les capitules ont un diamètre ne dépassant pas 4,5 millimètres et contiennent dix à quinze fleurs jaunes.
plantes et fleurs de genépi
Emplacement :
On trouve Le genépi en haute montagne dans les Alpes et, selon des informations non confirmées, dans les Pyrénées, dans les endroits rocheux et les éboulis entre 1700 et 3800 mètres d'altitude, sur silice et schiste. Elle se développe sur des éboulis de schistes humides et riches en bases aux étages alpin et nival.

Qu’elles sont les bienfaits du genepi ?

Genépi, ses bienfaits thérapeutiques :
Le genépi possède a priori les mêmes bienfaits que l’absinthe, cette boisson connue sous le nom de « fée Verte » qui a causé bien des malheurs dans le passé si prise en excès :
– Cette plante a des propriétés toniques pour l’organisme,
– Un de ses bienfaits est de stimule l’appétit,
– La plante et la fleur sont de grande aide en cas de digestion difficile,
– Un bienfait peu connu est cette plante est très utile pour régulariser les menstruations,
– La fleur est aussi très efficaces pour faire descende la fièvre.
Le genépi possède aussi des bienfaits contra la toux sèche ou productive si les personnes malades le prennent en infusion bien chaux, ses bienfaits sont incontournables pour toutes les maladies ayant rapport avec les poumons, bronches, angines etc. respiratoires en permettant de provoquer une forte sudation pour éliminer les toxines de l’organisme.
Collagène Marin
18,74 €
(-20,00%) 14,99 €
Shopping Satisfaction
(21)
Acide hyaluronique gélules
21,63 €
(-20,00%) 17,30 €
Shopping Satisfaction
(28)

Sous quelles formes consommer le genépi ?

La plante est dotée d'une substance aromatique, d'un composant acide, d'une résine, d'un tanin et d'une huile essentielle, qui, combinés, fournissent les bienfaits de cette plante.
Genépi et son utilisation pour ses bienfaits :
Les bienfaits médicinaux du genepi sont connus depuis plus de 1000 ans, en tant que tonique amer, stimulant, et provoquant une sudation thérapeutique.Cette herbe médicinale peut être consommée sous forme d'infusion, de teinture ou de liqueur. La dose en poudre (feuilles ou fleurs) varie de 500 mg à 3 grammes. La dose maximale de poudre ne doit pas dépasser 6 grammes par jour.
Des infusions sont réalisées à partir des feuilles et des fleurs séchées (15 g de feuilles et de fleurs séchées dans 500 ml d'eau bouillante) et peuvent être prises trois fois par jour en cas de crampes menstruelles douloureuses. L'infusion stimule le flux menstruel, entraînant une augmentation de la circulation sanguine dans la zone pelvienne et l'utérus.
Elle stimule également l'appétit lorsqu'elle est prise en infusion, dans ce cas l'infusion est faite avec 1 ou 2 cuillères à café de feuilles séchées et 150 ml d'eau bouillante. Elle est bouillie pendant 5 minutes, puis filtrée et bue 2 ou 3 fois par jour avant les repas pour augmenter l'appétit et la digestion. Quant à la teinture mère du genépì, la quantité recommandée est d’une cuillère à café par jour, toujours après les repas. Nous devons nous rappeler que les parties de la plante à utiliser, pour la production de substances médicinales, sont les fleurs. Pour obtenir de la teinture , il est nécesaire de laisser macérer les fleurs, feuilles de cette plante dans un alcool léger, de préférence un vin blanc non pétillant. Il peut également être consommé sous forme de liqueur obtenue à partir d'une combinaison dont le principal est le genépi, une herbe à l'arôme très parfumé, séchée et protégée de l'air et de la lumière. Ces plantes sont mises à macérer dans de l'alcool de qualité supérieure, puis adoucies avec du sucre et de l'eau. Elles sont ensuite partiellement distillées et mises en bouteille. Ne pas boire plus de 7 cl par jour.
contre-indications du genépi

Quelles sont les contre-indications du genépi ?

Cette plante ne doit pas être utilisée avec des médicaments fluidifiant le sang tels que les anticoagulants ou l'aspirine car dans ce cas les bienfaits pourraient provoquer des problèmes graves.
Il n'est pas recommandé pendant la grossesse ou l'allaitement en raison, entre autres, de sa teneur en alcool.
Non recommandé pour une durée supérieure à deux semaines d'affilée.
Les personnes souffrant de lésions hépatiques doivent toutefois éviter de consommer cette plante et fleur en raison de ses propriétés toxiques.
Les personnes souffrant d’alcoolisme ou les jeunes enfants ne doivent jamais inclure dans leurs remèdes naturels, la liqueur de genepi, en raison de sa teneur en alcool et de sa composition très proche de l’absinthe.
La fleur du genépi incorpore de la thuyone, une substance présente naturellement dans l'absinthe qui peut provoquer des convulsions et des hallucinations en cas de surdosage.
Avertissement : les plantes ne sont pas toujours des remèdes inoffensifs avec uniquement des bienfaits. Ne dépassez en aucun cas les dosages indiqués.
Comme toujours, avant de commencer un traitement avec des herbes médicinales, demandez à votre médecin au cas où vous suivriez un traitement de médecine chimique.